Yoga Hatha

Le Haṭhayoga (devanāgarī: हठयोग )1, orthographié aussi Haṭha yoga ou Hatha yoga2, est une forme particulière de yoga qui a été codifiée en Inde, avant d’atteindre, auxxe siècle, l’Occident.
Nataraja, Shiva et la danse cosmique
En Inde, la pratique du yoga doit ses lettres de noblesse aux yoga sūtra de Patañjali (IIe s. av. J.-C. ?) et au texte sanskrit intitulé Haṭhayoga-Pradīpikā attribué à Svātmārāma (XVe s. ?), auquel il faut ajouter la Gheranda samhitā et la Shiva samhitā.
En Occident, le haṭha yoga est popularisé sous la forme d’une recherche du mieux être individuel et du rapport à l’autre[réf. nécessaire]. Ce succès est dû au fait que, contrairement aux yoga sūtra, le texte référent du haṭha yoga (haṭha yoga pradipika) est de nature pratique et fait une large place aux postures (āsana) et au contrôle du souffle (prāṇayāma), qui sont les troisième et quatrième membres du yoga indien.
La pratique occidentale du haṭha yoga est une recherche de l’unité de toutes les modalités physiques et psychiques qui composent l’être humain[réf. nécessaire]. La pratique met l’accent sur l’expérimentation d’opposés complémentaires, tels : féminin / masculin, mouvement / immobilité, inspiration / expiration, résistance / lâcher-prise. Posture, respiration, méditation, peuvent tour à tour culminer dans la pratique. Avec la maturité et dans une difficulté croissante, elles se combinent par deux : postures/respiration ou postures/méditation, et par trois : postures/respiration/méditation.

Ce contenu a été publié par viweb. Mettez-le en favori avec son permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *